Trafic de Passeports diplomatiques: Révélations sur la mafia qui agit depuis 3 ans

Trafic de Passeports diplomatiques: Révélations sur la mafia qui agit depuis 3 ans

L’affaire de trafic de passeports diplomatiques est loin de connaître son épilogue.

La mafia démantelé,suite à la saisine de la division des investigations criminelles(DIC) entre la présidence et le ministère des affaires étrangères, a agit pendant trois bonnes années, révèle Libération dans sa parution du jour .

A en croire le journal, un gendarme en service aux affaires étrangères a été interrogé ce mercredi dans l’après midi par la DIC.Il a été cité par les mis en cases comme un  »complice ». Entendu il a été libéré, pour le moment compte tenu de son statut.

D’ après toujours Libération, c’est la mystérieuse lettre dans laquelle la délivrance de passeport était sollicité au nom de Mamadou Seck, ancien président de l’Assemblée Nationale.En effet,il se trouve que ce dernier n’a jamais écrit une missive et que sa signature avait été falsifié comme l’a conformément établi la Dic.

Ce fit était l’oeuvre de Limamoulaye Seck et des membres du réseau cerné par la DIC qui aura agit pendant au moins trois (3) ans .Selon toujours la même source la famille  »glissait » dans le courrier du Chef de l’Etat des lettres identiques en usurpant les identités de Mamadou Seck, Feu Fallou Kane, le feu khalife général des Layennes et Souty Touré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.