Saturation des fraquences: l’Artp entamé la dépollution

Saturation des fraquences: l’Artp entamé la dépollution


L’autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) s’engage au retrait des fréquences assignées et non exploitées ,sur l’ensemble du territoire nationale.la raison? La saturation du plan de fréquence relatif à la radiodiffusion sonore.Dans une note parvenue,l’Artp précise que cette procédure de retrait obéit à la réglementation en vigueur notamment l’article 15 du décret n°2019- 1877 du 11 Novembre 2019 relatif aux fréquences radioélectriques.
Des lettres de mises en demeures on déjà été adressées aux assignataires de fréquences,apprend t-on. 
D’après la note , l’autorité participe au projet d’optimisation du plan GE84 relatif à la radiodiffusion sonore conjointement initié par le Bureau des radiocommunications de l’Union Internationale des Télécommunications (BR)et l’Union Africaine des Télécommunications (Uat),cela pour  trouver des ressources supplémentaires.
 Ce système d’optimisation participera à l’obtention de nouvelles fréquences dans certaines localités du territoire national au terme d’une série d’itération qui finira fin 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.