Messi, le PSG a un grand atout

Messi, le PSG a un grand atout

Bien décidé à tout faire pour convaincre Lionel Messi de rejoindre le PSG, les dirigeants parisiens peuvent compter sur un argument de choix, l’attrait de la capitale. Alors que doit se tenir, ce mercredi, une réunion capitale entre Lionel Messi, accompagné de son père et agent, Jorge Messi, et les dirigeants du Barça, dont, évidemment, Josep Maria Bartomeu, les clubs désireux de recruter le sextuple Ballon d’or fourbissent leurs armes. En avance sur ses concurrents, Manchester City est ainsi prêt à dégainer.

Messi, une petite phrase qui en dit long…

Moins avancé que son rival mancunien, qui se serait déjà entendu avec le natif de Rosario, le PSG peaufine l’offre qu’il compte soumettre à l’Argentin. A en croire Foot Mercato, trois ans après avoir été capable de débourser 400 millions d’euros pour attirer et Neymar et Kylian Mbappé, le club de la capitale serait somme toute serein sur le volet financier, convaincu de pouvoir rentabiliser un investissement qui serait pourtant dantesque.

Tout était horrible à Manchester

Convaincre Lionel Messi n’en s’annonce pas moins compliqué. La faute notamment à l’attrait de la Premier League. Mais le PSG a un atout dans sa manche: le capital séduction de Paris. Et a contrario le dégoût qu’a pu parfois inspirer la ville de Manchester. Militant en faveur des Rouge et Bleu auprès de son compatriote, Angel Di Maria, qui a évolué durant deux saisons chez les Red Devils avant de rejoindre le PSG, n’a sans doute pas manqué de lui dresser un tableau des plus noirs de la cité mancunienne. Et il a sans doute été de même de Jorgelina Cardoso, l’épouse du « Fideo ». « C’était horrible, le pire… tout était horrible à Manchester », n’a-t-elle pas hésité à raconter au sujet de son expérience à Manchester. J’étais amie avec Gianinna Maradona, qui était couple avec Kun Agüero et nous étions allés à Manchester pour leur rendre visite pendant quelques jours. Quand nous sommes partis, j’ai dit à Ángel de signer dans n’importe quel pays sauf l’Angleterre. Je n’aimais pas ça du tout, les gens tout blancs, bizarres, ils marchent de telle sorte que vous ne savez pas s’ils vont vous tuer ou pas. La nourriture dégoûtante, toutes les céramiques… A deux heures de l’après-midi, il faisait nuit, je voulais me suicider.»  Faut-il y voir une relation de cause à effet mais Antonella Roccuzzo, l’épouse de Lionel Messi, serait d’ailleurs séduite à l’idée de vivre à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *