Malick Sall aux chefs des parquets :’il faut éviter le maximum de mandats de dépôt’

Malick Sall aux chefs des parquets :’il faut éviter le maximum de mandats de dépôt’


Le Ministre de justice a lancé ‘la table des infrastruvtures’,comme réponse aux longues détentions,hier lors de la traditionnelle conférence des chefs des parquets .Une occasion pour Malick Sall de bien préciser le rôle du juge de liberté. »Desormais ,le juge d’application des peines devient le juge de liberté »,annonce t-il .A l’en croire,  le rôle de ce dernier est de donner plus de sécurité  et d’éviter le maximum  de mandats de dépôts possibles.Alors, cela participera à la campagne contre les longues détention préventives.
 »La table des infrastructures » lancée ce jeudi, permettra d’alléger le travail des Magistrats qui n’auront plus besoin,dans une quelconque affaire d’aller chercher la documentation ou les textes ,selon le ministre de la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.