Faux médicaments saisis à Dakar : La société  »Dipro Pharm Biomedic », assurait la distribution

Faux médicaments saisis à Dakar : La société  »Dipro Pharm Biomedic », assurait la distribution

Les présumés trafiquants des faux médicaments saisis à la Patte d’Oie seraient passés aux aveux devant les enquêteurs de la Sûreté Urbaine.Si l’on en croire l’Observateur qui a vendu la mèche ,les suspects auraient reconnus les faits avec détails.Le Chinois Hai Dong Zhang ,le présumé cerveau qui contrôlait Dahaico pharmaceutic est revenu sur la création de sa société à Dakar en 2018.  
Étant dans l’illégalité du fait que son entreprise aussi ne dispose d’aucun agrément il va solliciter les services  d’un compatriote chinois qui fera office de bras droit et de personne écran pour couvrir ses arrières.Pis ,pour rentabiliser l’entreprise ,il dit confier sa société au pharmacien Aliou Ba connu des organismes internationaux évoluant dans le même domaine , à travers son carnet d’adresse.De par ses explications ,le pharmacien Ba de l’écoulement des médicaments via des circuits parallèle.
C’est ainsi d’ailleurs qu’a été proposé à son  collègue Mansour Niang de mettre en place une fausse société écran de distribution nommé  »Dipro Pharma Biomedic ».
D’après toujours le journal ,les deux sengalais nommément cités étaient gracement payés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *