Déclaration de presse: Sonko charge Macky Sall

Déclaration de presse: Sonko charge Macky Sall


Le leader de Pastef n’est point ébranlé par les  »diversions »de l’État et de  »sa justice » et dit s »engagerpour un nouveau départ .Inculpé et placé sous contrôle judiciaire dans l’affaire  »Sweet Beauty » Ousmane Sonko paraît plus motivé pour préserver la souveraineté du pays,surtout la bonne gouvernance qui selon le Président de la République a tout mis en désordre.Ainsi  ,Sonko parle de haute trahison du chef de l’État l’accuse d’être le seul responsable des désagréments notés dans le pays notamment ces derniers jours  . »Macky a joué sur la constitution  »,dit il .Cependant,pour faire revenir la liberté des citoyens et faire régner l’ordre dans le pays ,le parlementaire estime obligatoire une introspection de tout un chacun et de revoir la manière de communiquer .
Dans ce même sillage ,l’inculpé déplore et se désole  la situation chaotique qu’à vécu le Sénégal  et rend un vibrant hommage aux forces de l’ordre particulierement à la gendarmerie qui s’est chargée de son dossier en toute sérénité.
Toutefois déconseille aux voies qui s’élèvent  pour la démission du Président de la République  de ne jamais penser à le faire déloger ,car la situation ne l’oppose pas  surtout éviter l’intervention de l’armée qui n’est pas sûre à l’assurer comme souhaité.
Dans ce même cadre ,Ousmane Sonko maintient sa révolution maisrévolution encadrée,en imposant un agenda ,dont le dédommagement des familles éplorées , l’indemnisation des blessés,la libération immédiate et sans conditions des détenues politiques aussi bien l’ouverture d’une enquête indépendante afin d’identifier les auteurs des crimes recensés et de leur commanditaires, l’exigence des conditions transparentes de l’organisation dans des délais des élections locales , législatives en 2022 et présidentielles prévues en 2024,le limogeage du ministre de l’intérieur,La restitution des droits civiques de Khalifa Sall et Karim Wade encore mieux une déclaration publique et sans ambiguïté dans laquelle Macky dira prendre ses bagages en 2024.
Par ailleurs le leader de Pastef demande aux populations de garder  la forte mobilisation et surtout qu’elle soit  pacifique .De cette manière ,après concertation Sonko et ses alliés proposent une manifestation  pour chaque semaine pour faire respecter les droits de la population. 
Dans son raisonnement ,le député n’exclut pas l’apaisement des tensions et appelle ses soutiens à baisser les armes jusqu’à même six(6)mois,car il est de la responsabilité  du peuple d’assurer et de rendre à la politique ce qui lui va de droit , mettre fin à la boulimie foncière entre autres.
S’agissant de son dossier judiciaire ,souhaite un procès dans de brefs délais afin de clarifier les accusations portées sur sa personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *