Conflit à la Cour d’appel de Kaolack : le Magistrat Amadou Yaya Dia risque la radiation 

Conflit à la Cour d’appel de Kaolack : le Magistrat Amadou Yaya Dia risque la radiation 

L’enquête sur les controverses entre magistrats de la Cour D’Appel de Kaolack a connu une avancée .
l’Inspection Générale de l’Administration de la Justice(IGAJ)  a remis son rapport   au ministre de la justice.
Cette dernière  a fini de saisir la Cour suprême  qui devrait se charger de traduire le Magistrat Yaya Dia  devant le conseil de discipline qui va choisir un rapporteur ,avant de convoquer  le concerné qui pourra être assisté par un avocat  lors de son audience .
Les sanctions peuvent aller de la suspension  à la radiation apprend t-on.
 le conseil de discipline a un mois  pour prendre  une décision .
Dans une note rendue publique ,le ministère de la justice renseigne : « le garde des sceaux ,Ministre de la justice  avait par  lettre la date du 8 Aout 2020,saisit l’inspection générale de l’administration de la justice (IGAJ) à l’effet de diligenter  une enquête exhaustive sur les faits allégués au niveau de la Cour d’Appel  de Kaolack et de dresser un rapport dans les plus brefs délais . »Selon, toujours  la note  »Le Garde des Sceaux ,Ministre de la justice informe que l’Igaj  après enquête lui a remis mardi 8 Septembre  2020,son rapport qui a été transmis ce jeudi 10septembre à Monsieur le Premier Président de la Cour Suprême ,ne manquera pas d’y apporter un traitement approprié , conformément à la réglementation en vigueur ».
Dans cette affaire ,le Premier Président de la Cour Suprême fera office de Président  parce qu’un juge est mis en cause .
D’après l’observateur le traitement approprié serait  la traduction du magistrat Amadou Yaya Dia devant le conseil de discipline et que dans cette procédure ,le Président de la chambre à la Cour d’Appel de Kaolack ,mis en cause devait apporter les preuves  de ses accusations contre son supérieur hiérarchique.

Le différent entre Amadou Yaya Dia  et Ousmane Kane serait né d’une  »faute technique » qu’aurait commise le juge Dia et qui aurait refusé de la rectifier même quand son supérieur le lui a demandé .
Coura KA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *