Centres de redressement : les colloborateurs de Kara risquent la perpétuité

Centres de redressement : les colloborateurs de Kara risquent la perpétuité

Les quarantes trois(43) personnes interpellées dans l’affaire des daaras de Serigne Modou Kara ont été placés sous mandat de dépôt,ce lundi.Ils sont poursuivis pour les présumés délits de maltraitance,de traite de personnes,de séquestration ,de trafic de drogue entre autres .
Des transgressions qui pourraient retenir ceux ci en prison à perpétuité,selon le journal l’observateur.
Réellement, l’article 335 du code pénal dispose si la détention ou la séquestration des personnes quelconques atteint trente(30) jours ,la peine est traduit aux travaux forcés à perpétuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *