Blanchiment de capitaux : la centif présente une douzaine de rapports au procureur

Blanchiment de capitaux : la centif présente une douzaine de rapports au procureur

La cellule nationale de l’information financière (Centif) a déposé douze (12) rapports sur la table du procureur pour l’année 2020.

Des dossiers liés à des soupçons de blanchiment de capitaux issues de cinquante  six (56) rapports d’enquêtes de soupçons sur un total de cent dix (110) déclarations de soupçons.
Selon le journal Libération , quarante cinq (45) dossiers ont été classés sans suite en raison  de l’absence de preuve de blanchiment ou  de financement terroriste .
Le modus operandi des présumés acteurs consiste au piratage et la  fraude informatique .Les banques sont à 79% des déclaration s de soupçons reçu , précise t-on.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *