Arrêté ministériel fixant les prix des denrées : Les commerçants rejettent son application immédiate


Face a l’augmentation des prix des denrées de première nécessité le ministère du commerce et des PME a sorti a arrêté pour définir les prix de l’huile ,du gaz, du sucre entre autres.Ce en conformité aux dispositions de l’article 5 de la loi n°2021-25 du du 12 avril 2021 sur les prix et la protection du consommateur.Toutefois cette décision n’est pas du goût des commerçants même s’ils disent être d’accord . »Nous prenons acte et demandons à nos membres de respecter les prix homologué concernant les denrées de première nécessité. Mais l’application de ses mesures ne peut être automatique ,a laissé entendre Alla Dieng directeur exécutif de l’Unacois Yessal dans l’Observateur. Ainsi il ajoute qu’un commerçant ne peut pas être en exécution les derniers prix sans avoir écoulé ses stocks .Car il s’est approvisionné avant que les décisions ne soient prises . »Nous demandons à nos membres de respecter ses prix à condition d’avoir écoulé d’abord leur stock ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *