Agression et vol de voiture : la gendarmerie de Touba démantèle un gang à hauteur de l’autoroute ‘’Ila Touba’’

Agression et vol de voiture : la gendarmerie de Touba démantèle un gang à hauteur de l’autoroute ‘’Ila Touba’’

Des malfrats se sont fait passer pour des clients pour braquer un taxi à Touba. Selon des informations de ‘’Actusen.sn’’, le chauffeur du taxi, Moustapha Diop a été menacé par arme blanche et sommé de du véhicule. Il sera ligoté et laissé dans bâtiment inachevé. Après leur forfait, les bandits ont pris la tangente, mais ils ont été stoppés et neutralisés, à hauteur de l’autoroute ‘’Ila Touba’’ par les éléments de la gendarmerie Touba. Les faits se sont déroulés au quartier Dianatou Mahwa.

« Ils m’ont sommé à descendre de mon véhicule. Je n’ai pas hésité, car ils étaient armés. Ils m’ont ligoté avec une écharpe et m’ont laissé dans un bâtiment en construction. Tous mes papiers se trouvaient dans le véhicule, ainsi que mon téléphone portable et une somme de 100 000 F Cfa », raconte Moustapha Diop sur procès-verbal.

D’après lui, il a réussi à se défaire de ses liens. Après quelques mètres de marche, il a rencontré un charretier qui lui porté secours. Et la victime a pu alerter ses camarades chauffeurs de taxi.

Malheureusement pour les agresseurs, ils ont été bloqués dans la circulation à quelques kilomètres de la sortie de l’autoroute Ila Touba. Où un chauffeur de ‘’clando’’ a pu identifier le véhicule de Moustapha Diop. Et le gars a alerté mis en place les gendarmes de la brigade spéciale de Touba pour. Heureusement, les éléments du commandant Guèye sont parvenus à neutraliser les agresseurs, après une petite course-poursuite.

Face aux les enquêteurs, ils ont tenté de nier les faits, sans convaincre. M. T. Diop a voulu faire croire aux gendarmes qu’il revenait, ce jour, d’une visite chez sa copine au quartier Dianatou Mahwa et il est tombé sur un véhicule en panne avec à son bord deux individus. Selon lui, il les a aidés à redémarrer la voiture et ces derniers lui ont proposé de le déposer chez lui à Thiawéne. Et c’est en cours de route qu’il a été interpellé.

Poursuivis pour association de malfaiteurs, vols en réunions commis la nuit sur le chemin avec usage de violence et d’arme blanche, portant sur véhicule automobile, T. Fall, 31 ans et M. T. Diop, 25 ans, ont été déférés au parquet de Diourbel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.