Abus de confiance : Mayoro Faye grugé de 6 millions

Abus de confiance : Mayoro Faye grugé de 6 millions


Le prévenu cheikh TidianeDia a été attrait  devant la barre du tribunal de flagrant délit de Dakar par le secrétaire général national de la communication du PDS.Il est poursuivi pour abus de confiance portant sur une somme de 6,5 millions de FCFA au préjudice de Mayoro Faye.  »Il m’a donné de l’argent pour que je lui acheté deux véhicules 308.Mais au bout de quelques temps on a changé les termes de contrat ça le business des voitures n’était plus rentable .On l’a muté en chariot de élévateur de 7 milles 200 euros .Et je lui ait remis la machine .Avant d’aller en France il m’avait dit de lui acheter deux chariot élévateurs .Mais avec l’argent qu’il m’avait je ne pouvait acheter a seul chariot  » a raconté Cheikh Tidiane Dia à la barre.Interrogé sur les faits le libéral Mayoro Faye estime que les faits se sont déroulés en 2019 .Période a laquelle il avait remis il avait remis de l’argent a son voisin Cheikh Tidiane pour qu’il lui acheté deux véhicules. »Depuis lors je n’ai rien reçu.A la gendarmerie il vaut pris l’engagement de me restituer mon argent .on habite ensemble on fait face à un grand parking .c’est la bas qu’il les a déposées.Il m’a dévié de les projets et ne m’a jamais livré de  machines.Quelques temps après il m’a proposé de vendre le chariot à 12 millions puis 9 millions pour enfin dire que le chariot est estimé à 6 mois ,car il était difficile de le vendre », a déclaré le le secrétaire général national en communication du PDS.A en coire le conseil de la partie civile ,le mise en cause avait reçu mandat d’acheter deux voitures de marque 308. »Au lieu de lui remettre ses véhicules ,il lui a proposer d’acheter des chariots élévateurs lui promettant que ce n’est plus rentable », explique son avocat avant de soutenir que le prévenu n’a pas respecté son engagement.Ainsi la partie civile réclame la somme de trois(3) millions de FCFA.L’avocat du prévenu de son côté a précisé qu’il ressort des débats que les parties civiles ont évalué dans leur relation .A cet effet il souligne que l’abus de confiance n’est pas constutué il manque l’élément intentionnel.En réalité le prévenu a été déclaré coupable et condamné à 6 mois d’emprisonnement assorti de sursis.il a été également astreint à payer la somme de 3 millions pour réparation du préjudice subi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *